NCIS Team

L'univers du NCIS, série et réel, n'auront plus de secret pour vous
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dans la presse

Aller en bas 
AuteurMessage
joe
Grand Chef / Jensen addict
avatar

Nombre de messages : 3029
Age : 37
Localisation : sur les genoux de tony
Points : 4311
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Dans la presse   Lun 27 Oct - 23:31

Télé Z, 28 février 2004
Agent Spécial

Après avoir interprété pendant cinq ans le docteur Jack McNeil dans la série La vie à tout prix, Mark Harmon enchaîne avec un nouveau personnage : Leroy Jethro Gibbs, agent spécial, dans la nouvelle série NCIS (Naval Criminal Investigative) lancée sur M6.

On retrouvera cet habitué des séries télévisées au cinéma dans Chasing Liberty, une comédie de Andy Cadiff à l'affiche le 14 juillet.


TV Hebdo, 29 février 2004

Mark Harmon, le vétéran des séries

Visage familier des séries, l'acteur reprend du service dans cette série d'enquêtes de la marine américaine.

Comment
résumer l'action de NCIS, la nouvelle série au nom de code barbare de
M6 ? Facile ! Prenez JAG, saga militaire du dimanche sur France 2 et
rajoutez-y des policiers spécialisés en crime façon Les Experts du
samedi soir sur TF1. Voilà NCIS - Naval Criminal Investigative Service,
du nom d'une unité spéciale chargée d'enquêter sur les affaires
criminelles liées à la marine militaire américaine -, une série lancée
il y a cinq mois aux Etats-Unis. C'est Mark Harmon, 53 ans, qui est le
meneur de jeu.

Qui est Leroy Jethro Gibbs, votre personnage ?

Un
agent spécial. Un homme taciturne, dur dans le travail. Mais comme il
adore les femmes, il ne rate pas une occasion de jouer le joli coeur.
Mon personnage enquête sur les meurtres, disparitions et mystères dans
l'armée. Il est entouré d'une équipe de mèdecins légistes et agents
spéciaux.

Quelle est la différence entre NCIS et JAG où vous avez fait des apparitions ?

Les
héros sont des civils qui enquêtent dans l'armée, pas des militaires,
comme dans JAG. Les épisodes sont plus noirs, plus surprenants, plus
déconcertants que ceux de JAG. NCIS a réussi à prouver sa différence
aux Etats-Unis depuis ses débuts à l'automne puisque notre série est
déjà assurée d'une deuxième saison, dont le tournage demarrera en
juillet.

Avant NCIS, vous avez participé à une dixaine de
séries, comme Chicago Hope, St. Elswhere et Flamingo Road. Etes-vous un
vrai vétéran de la télé ?

Peut être, mais j'adore mon métier. Je
me sens mieux dans une série télévisée qu'au cinéma. J'aime la
continuité de la télévision car les horraires sont constants. On
travaille quatorze heures par jour, mais le planning est connu des mois
à l'avance. Cela me permet d'organiser ma vie privée.
Au cinéma, les
comédiens partent deux mois au Canada ou en Europe de l'est pour
tourner un film. Avec NCIS, tout se passe à Los Angeles. Je peux
rentrer chez moi tous les soirs, retrouver mon épouse (l'actrice Pam
Dawber, NDLR) et embrasser nos deux enfants, Sean, 16 ans et Ty, 11
ans, avant qu'ils ne s'endorment.

Vous avez joué tellement de rôles différents à la télé. Lequel est votre favori ?

Avant
de rejoindre NCIS, j'ai joué un agent secret dans A la maison blanche
avec Martin Sheen. C'était un travail passionnant car on n'a pas le
droit à l'erreur lorsque l'on touche à la politique. Chicago Hope
(actuellement sur Série Club, NDLR) était aussi une excellente
expèrience car je suis fasciné par les opérations. Incarné un mèdecin
m'a permi de découvrir ce monde. Les progrès de la science me
passionnent car nous avons fait des avancées fulgurantes ces dernières
années. Je jouais par exemple au football américain dans ma jeunesse et
je me suis déplacé une clavicule. A l'époque, cétait un drame et la fin
d'une carrière sportive. Aujourd'hui, un athlète est capable de
récupérer en quelques semaines.

Read Parade, 16 mai 2004
Au diapason avec… Mark Harmon


Par James Brady, publié le 16 Mai 2004 dans Read Parade.com
Traduction de Manu

L’acteur
Mark Harmon m’a appelé fort tard un samedi matin parce que, comme il
dit en s’excusant « Nous avons travaillé toute la nuit, et je suis
juste à la maison »Harmon est sur le série succès de CBS du mardi soir
Navy NCIS et il m’a dit qu’il travaillait en moyenne 18heures par jour.
«
Ça va » dit-il. « Je n’ai pas pris ce boulot pour les jours de congé.
La série marche bien et nous en sommes fiers. Et avec CBS qui la
prolonge pour une nouvelle saison, nous n’aurons même pas de break »
Cette
dernière phrase peut être une plaisanterie. Mais la série –créée par
Don Bellisario, un ex-marine qui était aussi le gars qui avait eu
l’idée de JAG - est tout sauf une plaisanterie. Elle concerne une unité
non conformiste d’enquête criminelle à l’intérieur de la Navy. Harmon
est l’Agent spécial Leroy Jethro Gibbs, enquêteur en chef, également un
ex-Marine. David McCallum (vous vous souvenez de lui ?) est le médecin
légiste, « Ducky » Mallard.

Je l’ai interrogé sur McCallum, qui
jouait Ilya Kuryakin dans une série » des années 60 « Des agents très
spéciaux ». « C’est le meilleur », dit Mark. « Quand nous nous sommes
rencontrés sur le plateau la 1ère fois, je l’ai accueilli d’un « Ilya »
et il a juste rigolé : "Mon vieux, c’était i l y a 39 ans ! ", a-t-il
répondu. En tant que professionnel, c’est un cadeau ! »
Harmon n’a
pas roulé sa bosse aussi longtemps que McCallum, mais il a un
impressionnant tableau de chasse. Il a été nominé pour 4 Golden Globes,
il jouait dans "Chicago Hope", "St Elsewhere" et "Clair de Lune", et en
2002, il a reçu sa 2ème nomination aux Emmy (Awards) pour son rôle en
tant qu’agent des Services secrets, Simon Donovan dans "A la Maison
blanche".Il a également travaillé sur scène et cet hiver, il figurait
le Président dans le film « Chasing Liberty ».

En 2001, Mark a
joué un méchant dans un bon western pour la télé d’après une histoire
de Louis L’Amour intitulé « Crossfire Trail », dont la vedette était
Tom Selleck. « Je ne savais pas que vous pouviez être si terrible »,
ai-je dit à l’affable Harmon.
« C’est juste amusant à faire », dit-il « Nous avons besoin d’encore plus de grands westerns »


Petits détail de Brady :
Mark
Harmon habite dans les montagnes tout au-dessus de Santa Monica avec sa
femme l’actrice Pam Dawber et leurs deux fils. Pam joue-t-elle en ce
moment ? Elle croule sous les propositions, m’a dit Harmon mais elle a
renoncé. Elle fait des tas de concerts, interprétant des chansons en/de
Sondheim (j'ignore de quoi il retourne), avec un grand orchestre
derrière elle. Et elle enseigne l’art. »
Harmon est l’héritier d’une
lignée impressionnante : Sa mère est l’ex beauté d’Hollywood, Elyse
Knox et son père était l’arrière des All-Americans, Tom Harmon du
Michigan. Avant que Mark passe au showbiz, il a aussi joué au football
dans un collège universitaire « Mon père faisait le reportage des
parties de UCLA au Coliseum et j’ai marché sur ses traces quand il
prenait le micro. J’avais l’habitude de regarder le terrain et de
fantasmer sur le fait de sortir du tunnel dans l’herbe avec les
joueurs. Aussi, quand il eut 21 ans, c’est tout juste ce qu’il a fait :
« Je me tenais dans ce tunnel avec les joueurs de l’équipe, attendant
d’entrer sur le terrain, avec 97.000 spectateurs qui regardaient. »
Combien d’Américains ont une vie comme celle-ci ?

Né le 21 septembre 1951 à Burbanks, Californie. Marié à Pam Dawber depuis 1987 ; deux fils, Sean, 16 ans et Ty, 11.

Televisions
: entre autres : "Ozzie’s Girls", 1974 ; "240-Robert", 1979-80 ; "St
Elsewhere", 1983-86 ; "Moonlighting", 1987 ; "Sweet Bird of Youth",
1989; "Chicago Hope", 1996-2000; "Crossfire Trail", 2001; "The West
Wing", 2002; "Navy Ncis", 2003-.

Filmographie comprend "Comes a
horseman", 1978; "Beyond the Poseidon Adventure", 1979; "Tuareg", 1984;
"Summer School", 1987; "Worth Winning", 1989; "Wyatt Earp", 1994; "Fear
and Loathing in Las Vegas", 1998; "The Amati girls", 2000; "Freaky
Friday", 2003; "Chasing Liberty", 2004.


Dernière édition par jensendragon le Mar 11 Nov - 16:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragon-team-ncis.1fr1.net
joe
Grand Chef / Jensen addict
avatar

Nombre de messages : 3029
Age : 37
Localisation : sur les genoux de tony
Points : 4311
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Dans la presse   Lun 27 Oct - 23:32

Read Parade, 16 mai 2004
Au diapason avec… Mark Harmon

Par James Brady, publié le 16 Mai 2004 dans Read Parade.com
Traduction de Manu

L’acteur
Mark Harmon m’a appelé fort tard un samedi matin parce que, comme il
dit en s’excusant « Nous avons travaillé toute la nuit, et je suis
juste à la maison »Harmon est sur le série succès de CBS du mardi soir
Navy NCIS et il m’a dit qu’il travaillait en moyenne 18heures par jour.
«
Ça va » dit-il. « Je n’ai pas pris ce boulot pour les jours de congé.
La série marche bien et nous en sommes fiers. Et avec CBS qui la
prolonge pour une nouvelle saison, nous n’aurons même pas de break »
Cette
dernière phrase peut être une plaisanterie. Mais la série –créée par
Don Bellisario, un ex-marine qui était aussi le gars qui avait eu
l’idée de JAG - est tout sauf une plaisanterie. Elle concerne une unité
non conformiste d’enquête criminelle à l’intérieur de la Navy. Harmon
est l’Agent spécial Leroy Jethro Gibbs, enquêteur en chef, également un
ex-Marine. David McCallum (vous vous souvenez de lui ?) est le médecin
légiste, « Ducky » Mallard.

Je l’ai interrogé sur McCallum, qui
jouait Ilya Kuryakin dans une série » des années 60 « Des agents très
spéciaux ». « C’est le meilleur », dit Mark. « Quand nous nous sommes
rencontrés sur le plateau la 1ère fois, je l’ai accueilli d’un « Ilya »
et il a juste rigolé : "Mon vieux, c’était i l y a 39 ans ! ", a-t-il
répondu. En tant que professionnel, c’est un cadeau ! »
Harmon n’a
pas roulé sa bosse aussi longtemps que McCallum, mais il a un
impressionnant tableau de chasse. Il a été nominé pour 4 Golden Globes,
il jouait dans "Chicago Hope", "St Elsewhere" et "Clair de Lune", et en
2002, il a reçu sa 2ème nomination aux Emmy (Awards) pour son rôle en
tant qu’agent des Services secrets, Simon Donovan dans "A la Maison
blanche".Il a également travaillé sur scène et cet hiver, il figurait
le Président dans le film « Chasing Liberty ».

En 2001, Mark a
joué un méchant dans un bon western pour la télé d’après une histoire
de Louis L’Amour intitulé « Crossfire Trail », dont la vedette était
Tom Selleck. « Je ne savais pas que vous pouviez être si terrible »,
ai-je dit à l’affable Harmon.
« C’est juste amusant à faire », dit-il « Nous avons besoin d’encore plus de grands westerns »


Petits détail de Brady :
Mark
Harmon habite dans les montagnes tout au-dessus de Santa Monica avec sa
femme l’actrice Pam Dawber et leurs deux fils. Pam joue-t-elle en ce
moment ? Elle croule sous les propositions, m’a dit Harmon mais elle a
renoncé. Elle fait des tas de concerts, interprétant des chansons en/de
Sondheim (j'ignore de quoi il retourne), avec un grand orchestre
derrière elle. Et elle enseigne l’art. »
Harmon est l’héritier d’une
lignée impressionnante : Sa mère est l’ex beauté d’Hollywood, Elyse
Knox et son père était l’arrière des All-Americans, Tom Harmon du
Michigan. Avant que Mark passe au showbiz, il a aussi joué au football
dans un collège universitaire « Mon père faisait le reportage des
parties de UCLA au Coliseum et j’ai marché sur ses traces quand il
prenait le micro. J’avais l’habitude de regarder le terrain et de
fantasmer sur le fait de sortir du tunnel dans l’herbe avec les
joueurs. Aussi, quand il eut 21 ans, c’est tout juste ce qu’il a fait :
« Je me tenais dans ce tunnel avec les joueurs de l’équipe, attendant
d’entrer sur le terrain, avec 97.000 spectateurs qui regardaient. »
Combien d’Américains ont une vie comme celle-ci ?

Né le 21 septembre 1951 à Burbanks, Californie. Marié à Pam Dawber depuis 1987 ; deux fils, Sean, 16 ans et Ty, 11.

Televisions
: entre autres : "Ozzie’s Girls", 1974 ; "240-Robert", 1979-80 ; "St
Elsewhere", 1983-86 ; "Moonlighting", 1987 ; "Sweet Bird of Youth",
1989; "Chicago Hope", 1996-2000; "Crossfire Trail", 2001; "The West
Wing", 2002; "Navy Ncis", 2003-.

Filmographie comprend "Comes a
horseman", 1978; "Beyond the Poseidon Adventure", 1979; "Tuareg", 1984;
"Summer School", 1987; "Worth Winning", 1989; "Wyatt Earp", 1994; "Fear
and Loathing in Las Vegas", 1998; "The Amati girls", 2000; "Freaky
Friday", 2003; "Chasing Liberty", 2004.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragon-team-ncis.1fr1.net
joe
Grand Chef / Jensen addict
avatar

Nombre de messages : 3029
Age : 37
Localisation : sur les genoux de tony
Points : 4311
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Dans la presse   Lun 27 Oct - 23:36

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragon-team-ncis.1fr1.net
hell's angel
Designer en chef
avatar

Nombre de messages : 967
Age : 36
Localisation : 83 Var avec mes znhommes lol
Points : 580
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Dans la presse   Jeu 20 Nov - 19:52

whaou merci Wink

il est magnifique ce mec quand meme.

Il a un magnique sourire en plus Razz Razz

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bfmv.forumactif.org/forum.htm
joe
Grand Chef / Jensen addict
avatar

Nombre de messages : 3029
Age : 37
Localisation : sur les genoux de tony
Points : 4311
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Dans la presse   Jeu 20 Nov - 22:53

et un de ses charismes.
c vrai k'il est splendide.
merci leati.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragon-team-ncis.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans la presse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans la presse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La presse haïtienne mal formée et affamée
» Activités dans l'ensemble du Canada ''Ensemble pour Haiti''
» CTRL + V ⊹ y a quoi dans ton presse-papier?
» LE RETOUR DE L'ARMÉE HAITIENNE EN HAITI N'EST PAS UNE OPTION MAIS UNE OBLIGATION
» Guy filip,le Miami Herald fait des revelations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NCIS Team :: Les acteurs :: Mark Harmon :: L'acteur-
Sauter vers: